Règlement intérieur du Cercle des LAMHE

Article I – Fédération

Ce présent règlement est en accord avec le règlement intérieur de la FFAMHE.

Article II – Comportement

Les AMHE ont pour but la recherche et le débat sur la reproduction du geste historique. En tant que tels, il est nécessaire d’établir plusieurs principes de bonnes pratiques à respecter pour avoir un comportement approprié.

  • Respecter les consignes de sécurité et les règles imposées par les activités pratiquées, données au cours des séances et indiquées dans le présent règlement.
  • Respecter ses partenaires, ne pas mettre leur intégrité physique en danger, ne pas avoir une attitude ou des propos insultants.
  • Adapter sa pratique au niveau du partenaire, en particulier lorsque celui·celle-ci est moins avancé·e.
  • Respecter le travail réalisé par chaque instructeur·rice, débattre avec lui·elle sans excès ni mise en cause du travail réalisé.
  • Faire ses propres recherches pour apporter sa pierre à l’édifice commun de pratique du geste historique.
  • Entretenir son matériel, s’assurer qu’il est toujours en bon état avant de se lancer dans un duel technique, courtois ou engagé.
  • Transmettre une image correcte de l’association:
    • lors des déplacements concernant les activités pratiquées (participation à des événements, compétitions, stages, etc.) notamment par un comportement et une tenue appropriée;
    • lors de l’utilisation des espaces de communication mis à disposition par l’association (site internet, forum, réseaux sociaux, etc.) – qu’ils soient à destination des membres uniquement ou publics – notamment en évitant tout excès ou attaque personnelle dans ses propos.

Article III – Duels

Les AMHE sont des activités martiales. En tant que telles, il est nécessaire d’établir des règles à respecter lors des duels.

On distingue trois types de duels : techniques, courtois et engagés. Ils diffèrent par leur objectif et leur intensité.

Règles communes à tous les duels

  • Les adversaires doivent avoir clairement accepté le duel et s’être mis d’accord tout aussi clairement sur le type de duel.
  • Le duel débute par un salut des adversaires à distance d’approche et un salut de l’arbitre s’il y a lieu.
  • Après chaque assaut les adversaires repassent en distance d’approche.
  • Les règles sur l’utilisation du matériel de l’article IV du présent règlement intérieur doivent être respectées.
  • Le duel s’interrompt obligatoirement dès l’instant où l’un des deux adversaires le sollicite.
  • Le duel s’interrompt obligatoirement dès l’instant où l’arbitre le requiert.
  • Le duel s’interrompt obligatoirement dès l’instant où le temps est écoulé si le duel est chronométré.

Règles des duels techniques

Le duel technique vise une mise en pratique technique des pièces travaillées avec l’instructeur·rice.

Les frappes de tranches et d’estocs seront retenues et le rythme du combat modéré.

Les adversaires doivent avoir décidé des différents coups ou techniques qui seront travaillés lors du duel, ils s’interdisent d’utiliser d’autres coups ou d’autres techniques.

Il n’est pas nécessaire de requérir à un·e arbitre pour un duel technique.

S’ils le souhaitent, les adversaires peuvent requérir la présence d’un·e arbitre. Auquel cas l’arbitre fera appliquer toutes les règles d’arbitrage convenues (notamment: chronométrage du duel, direction des assauts).

Règles des duels courtois

Le duel courtois est avant-tout sportif, il vise la détente et le plaisir des deux adversaires.

Les frappes de tranches et d’estocs seront retenues et le rythme du combat modéré.

Il n’est pas nécessaire de requérir à un·e arbitre pour un duel courtois.

S’ils le souhaitent, les adversaires peuvent requérir la présence d’un·e arbitre. Auquel cas l’arbitre fera appliquer toutes les règles d’arbitrage convenues (notamment: chronométrage du duel, direction des assauts).

Règles des duels engagés

Le duel engagé est un match, les adversaires cherchant à réussir un maximum de touches dans un temps limité. Les duels engagés ne peuvent être pratiqués que par des membres ayant reçu l’aval d’un·e instructeur·rice ou d’un·e membre expérimenté·e (au moins un an d’ancienneté). Les adversaires doivent être conscient qu’au cours d’un duel engagé il y a risque de blessure même en employant un matériel adapté.

Les frappes de tranche et d’estoc sont limitées par le type d’arme utilisé et le matériel de protection porté, le rythme du combat est soutenu.

La présence d’un·e arbitre est obligatoire pour ce type de duel.

L’arbitre chronométrera le duel pour une durée de 2 minutes, le chronomètre n’étant actif qu’au cours des assauts.

Les assauts débutent au signal de l’arbitre (généralement : “Allez”) et s’interrompent au signal de l’arbitre (généralement : “Halte”).

Article IV – Matériel

Afin de pratiquer dans les meilleures conditions de sécurité possibles, cet article détaille les consignes à respecter en fonction du type d’arme utilisé.

Dans tous les cas, au cours d’un duel et des exercices sur les pièces, les coups doivent viser les zones du corps protégées de l’adversaire.

Protections

Indication sur les protections à porter en fonction des types d'armes utilisés et de la nature des duels.
Type d'armeTêteMains, brasTorseJambes
MousseMasque si duel ou exercice visant la têteGants si duelFacultatifFacultatif
Nylon, Black fencerMasque si duel ou exercice visant la têteGants, gants coqués et protège-avant-bras si duel engagéVeste matelassée recommandée si duel engagéCoquille, protège-cuisses et tibias recommandées si duel engagé
MétalMasque, protège-masque Gorgerin recommandéGants coqués, protège-avant-bras
Finger tips recommandés
Veste renforcée, protège poitrine recommandéCoquille, protège-cuisses et tibias

Article V – Salle d’arme

Des salles d’armes sont mises à disposition de l’association.

Ces salles font l’objet de leur propre règlement intérieur dont tous les pratiquant·e·s doivent avoir pris connaissance. Pour participer aux entraînements s’y déroulant, tous les pratiquant·e·s doivent respecter ce règlement intérieur spécifique.

Précisions:

  • Des horaires sont imposés aux pratiquant·e·s pour bénéficier des salles, ils doivent être respectés.
  • Le port de chaussures adaptées au lieu est obligatoire.
  • D’autres club ou associations sportives peuvent être présentes, elles doivent être respectées.

Article VI – Tenues

Une tenue sportive et adaptée à la pratique des arts-martiaux est obligatoire pendant les séances.

Afin d’éviter les accidents, il est obligatoire de retirer tout accessoire superflu avant l’entraînement (bijoux, percings, etc.).

En cas de tenue incorrecte, l’instructeur·rice peut interdire la séance au membre concerné.

Article VII – Equipement

Chaque instructeur·rice prescrit l’équipement nécessaire à la pratique qu’il-elle présente. Chaque participant·e est responsable de l’obtention et de l’entretien de son équipement. Tout·e instructeur·rice est autorisé·e à interdire l’accès à une séance s’il·elle juge un équipement non-conforme ou incomplet.

Article VIII – Instructeur·rice·s

Tout membre souhaitant étudier un texte historique et le présenter aux autres membres est appelé instructeur·rice au cours de la séance de présentation.

Tous les membres peuvent donc devenir instructeur·rice et ce quelle que soit la discipline choisie.

L’instructeur·rice doit toujours veiller à l’existence et la disponibilité d’un matériel adapté aux pièces qu’il·elle souhaite présenter.

Les instructeur·rice·s se mettent d’accord à l’avance sur l’animateur·rice de chaque séance. Si un·e membre souhaite présenter le fruit de ses propres recherches aux participant·e·s, il·elle doit au préalable se signaler auprès des autres instructeur·rice·s afin qu’ils puissent se mettre d’accord sur une date de présentation.

Lors des séances, si aucun instructeur·rice n’est présent·e, les membres les plus expérimentés animeront un travail sur les fondamentaux.

Article IX – Déroulement des séances

  • Échauffement.
  • Travail technique en individuel sous la direction d’un·e instructeur·ric ou d’un·e membre expérimenté·e.
  • ET/OU

  • Exercices en couple sous la direction d’un·e instructeur·rice ou d’un·e membre expérimenté·e.
  • ET/OU

  • Duels techniques pour la mise en pratique des pièces étudiées au cours de la séance.
  • ET/OU

  • Organisation de duels courtois et/ou engagés pour clôturer la séance.
  • Étirements.

Article X – Sanction

En cas de manquement aux consignes des articles du présent règlement, et après rappel par un·e membre du conseil d’administration, l’instructeur·rice désigné·e au moment du manquement ou plusieurs autres membres de l’association, le·la membre incriminé·e pourra être convoqué·e devant le conseil d’administration qui envisagera sa radiation ou une sanction conformément aux dispositions énoncées dans l’article VIII des statuts de l’association.

Lors de ce conseil, si le·a pratiquant·e convoqué·e est présent·e, il lui sera rappelé les manquements au règlement intérieur qui lui sont reprochés. Le·a pratiquant·e aura la liberté de s’expliquer comme le prévoient les dispositions de l’article VIII des statuts de l’association (en se faisant assister s’il-elle le souhaite du défenseur de son choix), après quoi il·elle laissera le conseil délibérer de la conduite à tenir.

Le conseil, après délibération, annoncera sa décision quant aux sanctions à appliquer. Si une période de probation est décidée, les conditions devront être explicitement définies et annoncées au membre incriminé.

Un PV signé par le·a Président·e doit être réalisé rappelant quel est le·a pratiquant·e incriminé·e, pour quels faits et les détails de la sanction prise à son encontre.