Association Limousin Arts Martiaux Historiques Européens

logo du Cercle des LAMHE

L’association Limousin Arts Martiaux Historiques Européens est une association visant à promouvoir la pratique des AMHE en Limousin.
Le Cercle des LAMHE est membre de la Fédération Française des Arts Martiaux Historiques Européens: FFAMHE

L’association de pratique des AMHE en Limousin cherche à proposer la pratique des AMHE sur tout le territoire. Nos entraînements ont actuellement lieu à Limoges & St-Martin-Terressus, en Haute-Vienne (département 87) et à Treignac, en Corrèze (département 19).

Définition des AMHE

AMHE est un acronyme signifiant Arts Martiaux Historiques Européens.

Il s’agit des arts martiaux pratiqués par les peuples européens depuis l’Antiquité jusqu’à la fin du XIXe siècle. Plus précisément, il s’agit de tous les arts-martiaux qui ont été pratiqués un jour en Europe, pour lesquels il y a une rupture de l’enseignement et qui ne peuvent – aujourd’hui – être redécouvert que par le biais de sources historiques (traités, gravures, ouvrages, etc.).

Au-delà de la simple pratique, les AMHE nécessitent un réel travail d’historien afin de collecter et d’analyser les pièces traitant de ce sujet.

Ils existent de nombreux arts martiaux européens différents. Certains ont survécu jusqu’à nos jours sous une forme souvent plus moderne et adaptée à la compétition sportive (la lutte, la boxe ou l’escrime moderne par exemple). D’autres ont complètement disparu et ne commencent à réapparaître que depuis quelques années avec l’essor de la pratique des AMHE. L’une des pratiques les plus connues des AMHE est celle de l’épée longue avec une longue tradition de l’école allemande puis italienne. On retrouve aussi l’épée bocle (petit bouclier recouvrant la main) mais aussi le maniement de la dague ou de la rapière. Bien moins connus et beaucoup plus originaux, il existe également des traités présentant des techniques de combat à la faux ou au fléau!

Le terme AMHE s’applique essentiellement à ces arts martiaux ayant disparus et étant actuellement en train d’être redécouvert par le biais de recherches historiques pointues. Les AMHE sont donc une activité de redécouverte du geste historique, au-delà d’une simple pratique sportive. On parle aussi d’histoire vivante.

Les AMHE sont à distinguer d’autres pratiques comme la reconstitution historique ou encore le béhourd. Les AMHE concentrent leurs efforts, leurs recherches et leurs pratiques sur la redécouverte des techniques martiales disparues.

Pour de plus amples informations concernant les AMHE, vous pouvez vous référer au dossier de présentation des AMHE proposé par la FFAMHE.

Activités du Cercle des LAMHE

  • La recherche et l’analyse de sources historiques variées traitants des arts martiaux historiques européens.
  • La mise en pratique des enseignements issus de ces sources au cours de séances d’entraînements régulières.
  • La promotion des AMHE dans la région Limousin.

Au vu de la diversité des pratiques possibles, l’enseignement dispensé par l’association ne pourra être exhaustif. Chaque pratiquant confirmé sera ainsi invité à se spécialisé dans l’art martial de son choix afin de faire bénéficier les autres membres de ses connaissances spécifiques.

Les différentes pratiques de l’association

Les AMHE sont pratiqués dans la France entière, si vous recherchez une association dans une autre région que le Limousin, vous pouvez vous référer au site AMHE On Web, ou encore vous rendre sur le site de la Fédération Française des AMHE.